Origine

 

Le basket-ball en fauteuil roulant (ou basket fauteuil) a été conçu à l’origine comme activité de rééducation destinée aux anciens soldats souffrant de lésions de la moelle épinière au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Aujourd’hui, ce sport est pratiqué en compétition par plus de 25 000 personnes dans 90 pays du monde entier. Des milliers d’autres personnes jouent pour le plaisir dans leurs clubs, écoles et universités. 

Le basket-ball en fauteuil roulant doit son essor dans le monde entier à Sir Ludwig Guttmann, le fondateur des Jeux paralympiques.

La première rencontre a eu lieu en 1946 avant que la pratique ne s’étende à différentes catégories.

 


 

Règles

 
Il y a très peu d’adaptation entre le basket dit « VALIDE » et le handibasket. 
 
– Les paniers sont à la même hauteur.
– Ce sont les mêmes terrains.
– La durée est la même (4 fois 10 minutes).
 
La seule adaptation réside dans le « marcher ». 
Il est remplacé par une violation adaptée, le joueur n’ayant droit qu’à deux actions sur les roues lorsqu’il a le ballon sur les genoux, pour progresser.
TROIS poussées en gardant le ballon sur les genoux correspondra au marcher. Il n’y a pas de reprise de dribble.
 
C’est un sport mixte où homme et femme pratiquent ensemble.
Il existe une classification de handicap permettant une mixité de pathologie sur le terrain.
 
 
Il y a 4 niveaux de compétition:
 
Nationale 2 avec 4 voir 5 poules (niveau régional)
Nationale 1C (2 poules)
Nationale 1B (1 poule)
Nationale 1A (1 poule)