Équipe Pro  |Play-downs J6 – La mission commando – Part.2

La finale des play-downs ! Avec un 4/5, Angers a refait son retard de saison régulière, égalisant ainsi avec les Lionnes. Cette dernière rencontre de la saison 2016/2017 est donc décisive. Au pied du mur, le Lyon Basket a ainsi besoin d’une ultime victoire pour conserver sa place en LFB. Mobilisation générale à Mado Bonnet ce mardi soir (coup d’envoi à 20 heures) !

Les Lionnes

La saison a été longue et mouvementée pour les Lionnes. Dans quelques heures, elle prendra fin, au bout d’un suspense incroyable dans ces play-downs LFB. Plus de calcul, un seul enjeu : la victoire pour décrocher le maintien. Les Lionnes de Pierre Bressant ont réalisé une répétition générale parfaite samedi dernier. Une rencontre intense face à Nice, dans une ambiance survoltée, avec à la clé une superbe victoire face au Cavigal Nice Basket 06. Les ingrédients essentiels de cette rencontre ? Un fort investissement défensif, de l’engagement, de la confiance, et du cœur, beaucoup de cœur. Le public sera aussi essentiel pour ne pas garder un goût amer de cette saison. Seule la victoire compte dans une salle de Mado Bonnet qui devra vibrer au rythme de son équipe !  

L’adversaire : Angers

L’UFAB49 a réussi le parcours presque parfait en play-downs avec un 4/5. Les Angevines n’ont concédé qu’une défaite face au Cavigal Nice Basket 06 (53-46), après trois victoires consécutives. Les Lionnes savent à quoi s’attendre ce mardi : elles vont affronter une équipe déterminée à sauver sa peau dans le money time de cette saison. L’équipe du coach David Gautier a de nombreux atouts offensifs dans ses rangs. L’arrivée de Milica Ivanovic a notamment été bénéfique pour le groupe. La Serbe fait partie des éléments à surveiller : elle a inscrit samedi dernier 22 points (à 9/14 dont 4/7 à trois points) face à Tarbes.  

Le mot du coach

« Ce mardi, même recette que samedi mais avec plus d’épices ! C’est la vie du club en jeu. C’est pour ça que je suis là : le club a fait beaucoup de choses pour moi, à moi de lui rendre en retour. Contre Angers, qui va craquer ? Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est qu’on joue à domicile. Et samedi, j’ai entendu le public. J’ai entendu un public qui a poussé, qui a donné de la confiance aux filles. Elles se sont senties soutenues, ça aide beaucoup. Maintenant, à nous de jouer ! »

 

Texte : Lyon Basket
Crédit photo : Sébastien Clavel Photographie

Commentez