Équipe Pro  |Les Lionnes de retour en Serbie

L’équipe professionnelle du Lyon Basket a rejoint la Serbie ce lundi pour un nouveau stage à Belgrade, ville où l’équipe nationale serbe se prépare pour ses nouvelles rencontres dans le cadre des qualifications pour l’EuroBasket Women 2017.

IMG_2580On prend les mêmes et on recommence ! Les Lyonnaises ont pris l’avion ce matin, direction Belgrade, rejoignant ainsi Marina Maljkovic, Milos Paden, Milica Dabovic et Dajana Butulija. La tribu serbe a quitté Lyon samedi matin, juste après la victoire des Lionnes à Mado Bonnet, face aux Déferlantes de Nantes Rezé. A Belgrade, les Lionnes, accompagnées de Franck Matamba, préparateur physique, et Stéphane Rivat, assistant de l’équipe professionnelle, vont travailler jusqu’à vendredi dans le même complexe sportif qu’au mois de novembre, au moment de la première trêve internationale.

« Cette trêve internationale va nous faire beaucoup de bien. Avec tous les pépins que nous avons eu ces deux dernières semaines, cela commençait à faire beaucoup. On continue la tradition avec un stage à Belgrade, comme c’était le cas en novembre. La première fois, le stage nous avait énormément apporté avec quatre victoires consécutives à notre retour en France, juste après ce stage », rappelle Marina Maljkovic.

Au programme de cette petite semaine, les Lionnes affronteront l’équipe nationale serbe, championne d’Europe en titre, mercredi lors d’un scrimmage, et l’équipe nationale serbe U20F jeudi. « Les filles sont à Belgrade jusqu’à vendredi et ensuite elles auront un peu de repos pour retrouver la forme. En novembre, on a joué contre des clubs serbes. Là, ce qui est intéressant, c’est que nous allons travailler avec l’équipe U20 serbe, dans le même complexe. Ce qui est le plus important pour nous pendant ce stage, c’est de grandir tous ensemble et ensuite se reposer avant de reprendre le championnat. »

Marina Maljkovic, Milos Paden, Milica Dabovic et Dajana Butulija se déplaceront avec l’équipe nationale en Ukraine le 20 février et en Allemagne le 24. Jusqu’à présent, la Serbie a remporté ces deux matchs de qualifications pour l’EuroBasket 2017 (100 à 57 face à l’Allemagne et 132 à 38 face au Luxembourg).

Équipe Pro  |Esther Niamke : « On a beaucoup appris »

Esther Niamke et ses coéquipières sont de retour en France après une semaine de stage à Belgrade, où Marina Maljkovic et l’équipe nationale serbe ont affronté l’Allemagne (match de qualification pour l’EuroBasket Women 2017). La capitaine du Lyon Basket revient sur cette semaine inoubliable.

Que penses-tu de ce choix du club et du staff de partir en stage à Belgrade ? 

Aucun club ne nous permet comme cela de voyager et de passer ce genre de séjour en groupe. Certaines joueuses ont eu l’habitude d’être en groupe avec les équipes de France. Elles savent ce que c’est de vivre en communauté, pendant un mois, trois semaines… Le fait qu’on ait eu l’occasion de le faire avec le Lyon Basket, c’est vraiment très bien.

Qu’est-ce que cela a apporté à l’équipe ?

IMG_8659MODOn a appris à mieux se connaître, connaître les goûts de chacune, etc. Nous vivons toutes sur Lyon, mais nous ne sommes pas tout le temps ensemble. Je trouve que c’est bien pour travailler sur la cohésion d’équipe, les affinités… C’est vraiment intéressant. J’ai beaucoup appris des autres filles, plus qu’en les voyant uniquement à l’entraînement. On a fait beaucoup de choses ensemble et nous avons beaucoup appris de manière générale. C’est un peu exceptionnel pour un club de Ligue féminine. Il n’y a que Bourges qui a fait un stage en Martinique avant le championnat. Sinon, la plupart du temps, c’est plutôt les clubs masculins qui font des stages, et plutôt avant la saison. Je trouve que c’est un pas en avant pour un club féminin. Je suis pour ce genre de stage parce que cela permet à l’équipe d’être unie et de plus jouer ensemble.

En effet, l’objectif était aussi de travailler pendant cette trêve internationale.

Oui, on a notamment eu trois matchs amicaux. Nous aurions pu avoir 4-5 jours de repos, sans entraînement. Ne rien faire. Là, le groupe a pu rester concentré sur la saison, le travail. Nous avons eu quand même quelques jours de repos cette semaine mais on n’a pas l’impression d’avoir cassé notre rythme de travail. C’est positif.

Crédit photo : Bellenger/Lecocq/IS/FFBB

Équipe Pro  |Belgrade J7 : Une troisième victoire et puis s’en va !

Un dernier match amical était programmé dimanche pour les Lionnes contre Radivoj Korać. Et malgré la fatigue accumulée, les Lionnes se sont imposées une troisième fois sur le sol serbe : 73 à 63. Elles ont ensuite pu profiter d’une dernière belle soirée à Belgrade avant un repos bien mérité.

IMG_9009Toutes les bonnes choses ont une fin… Les Lionnes affrontaient dimanche après-midi les Serbes de Radivoj Korać, équipe invaincue en Ligue serbe (7-0) et en Ligue adriatique (6-0). Comme souhaité par le staff lyonnais, Esther Niamke et ses coéquipières étaient ainsi opposées à l’adversaire le plus coriace de la semaine avant leur retour en France. Mais la fatigue et les pépins physiques n’ont pas empêché les Lyonnaises de s’imposer (évolution du score : 24-20, 44-32, 60-47, 73-63).

Marina Maljkovic et Milos Paden ont par la suite emmené les Lionnes dîner sur le Danube sur un bateau privatisé pour l’occasion, accompagnées de quelques membres de la Fédération serbe. Une belle soirée festive pour clôturer cette semaine inoubliable pour les joueuses. Le Lyon Basket est revenu en France ce lundi. Les filles vont pouvoir profiter de quelques jours off pour reposer les organismes. Jeudi, toute l’équipe sera de retour sur le parquet de Mado Bonnet afin de se préparer pour la reprise du championnat dimanche contre Angers (15h30) !

Merci à Marina et Milos pour l’organisation de cette semaine de travail dans des conditions exceptionnelles et d’immersion dans la culture et notamment le basket serbe. Et merci aussi à la Fédération serbe pour son accueil chaleureux ! Hvala !

 

 Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J6 : Victoire de la Serbie au Pionir

Les Lionnes ont pu assister ce samedi à la victoire à la Hala Pionir de l’équipe nationale serbe 100 à 57 face à l’Allemagne de l’ancienne Lionne Romy Bär. Il s’agissait d’un match comptant pour les qualifications de l’EuroBasket Women 2017.

IMG_8865MODPour rappel, le nouveau système de qualification (en l’occurrence pour l’Euro qui aura lieu en République Tchèque en 2017) sépare les équipes en huit groupes de 4 équipes et un groupe de 3 équipes. Les deux premières de chaque groupe sont qualifiées pour la phase finale. Les rencontres se déroulent au milieu de la saison régulière des championnats nationaux : en novembre 2015, février 2016 et novembre 2016.

IMG_8907MODC’est ainsi que ce samedi soir la Serbie recevait l’Allemagne (Groupe D) de Romy Bär, ancienne Lyonnaise et actuelle joueuse du Cavigal Nice Basket 06. Et si les Allemandes sont bien rentrées dans leur match (23 à 17 pour la Serbie à la fin du premier quart), Milica Dabovic et ses coéquipières, grâce à leur pression défensive, ont poussé leur adversaires à perdre…  35 ballons ! Les Serbes en ont profité pour marquer 36 points et dérouler tranquillement leur jeu offensif.

Marina Maljkovic a ainsi pu faire tourner son effectif. Jelena Milovanovic a terminé la rencontre avec 24 points en 24 minutes. Ana Dabovic, MVP de l’EuroBasket Women 2015 a compilé 17 points et 6 passes décisives en 22 minutes et Danielle Page, ancienne Lionne elle aussi, 11 points, 5 rebonds, 3 interceptions et 3 contres.

C’était un vrai plaisir d’assister à cette agréable rencontre à la Hala PIMG_8953MODionir, avec une Serbie qui a très bien tenue son rang de championne en titre, devant 6 500 supporters. Très différent de l’ambiance de la veille avec les Grobari, fans du Partizan Belgrade, le public de ce samedi était très familiale et le nombre de jeunes, et notamment de jeunes filles, faisait plaisir à voir. Les championnes d’Europe ont, à coup sûr, suscité beaucoup de vocations parmi la jeunesse serbe ! Le nombre de jeunes fans à réclamer des autographes à la fin de la rencontre était vraiment impressionnant, et les joueuses, et notamment bien sûr Milica Dabovic, ont passé énormément de temps à répondre à toutes les sollicitations. Une belle soirée de basket féminin !


Le LIMG_8995MODyon Basket félicite l’équipe de France qui s’est imposée (69-41) face à l’Estonie au Prado de Bourges. Et bravo aussi à Évita Herminjard, notre joueuse du Centre de formation, qui a été sélectionnée pour la première fois dans l’équipe senior suisse pour la rencontre face à la Grèce (défaite de la Suisse 46 à 83). Pour les Lionnes, retour au terrain aujourd’hui pour leur dernier match amical de la semaine avant retour à Lyon, face au ZZK Radivoj Korac, champion en titre de Ligue serbe, et équipe invaincue cette saison en Ligue serbe comme en Ligue adriatique.

Vous pouvez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion serbe et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

 

Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J5 : Une journée dans l’Histoire

Ce vendredi, les Lionnes ont pris un cours d’histoire auprès de Marina Maljkovic et Milos Paden ! L’équipe a marché à travers Belgrade et à travers son histoire et celle du basket serbe. De Kalemegdan au Pionir. Immersion.

IMG_8659MODAprès l’entraînement matinal, les Lionnes ont mis le cap sur Belgrade. Le mode touriste était activé, le mode selfie aussi ! Et le Lyon Basket n’est pas passé inaperçu dans les rues de Belgrade. Les filles ont pu apprécier la vue sur le Danube du parc et de la forteresse Kalemegdan où Marina est revenue sur l’amitié franco-serbe dans l’Histoire, devant le Monument de la Reconnaissance à la France, symbole d’amitié des deux nations. Après quelques explications, les Lionnes sont arrivées aux célèbres terrains de jeu, théâtres mythiques du basket yougoslave. C’est à ce même endroit que l’historique IMG_8689MODéquipe de Limoges aussi avait effectué un pèlerinage. Les Limogeauds (Dacoury, Bilba, Forte, etc.) de l’époque étaient alors guidés et entraînés par Bozidar Maljkovic, père de Marina, avec qui ils sont devenus champions d’Europe en 1993.

Les joueuses ont ensuite pris la direction de la Hala Pionir pour assister, courtside, à la rencontre de Ligue Adriatique opposant le Partizan Belgrade et Tajsun (victoire de Belgrade 89-85) sur invitation de l’assistant coach du Partizan, Dusan Kecman, IMG_8736MODrencontré la veille. Le Pionir est une salle emblématique, à l’ambiance incomparable. Les Lionnes ont pu en avoir un aperçu ce vendredi même si la salle n’était pas pleine. En effet, le match était exceptionnellement déplacé à 17 heures pour permettre à l’équipe nationale féminine d’Allemagne puis l’équipe féminine serbe de s’entraîner. Ce samedi, l’ambiance va monter d’un cran. Les Lionnes seront de retour au Pionir pour assister à la rencontre entre l’Allemagne et la Serbie, dans le cadre des qualifications pour l’EuroBasket 2017. Il s’agit du premier match officiel de l’équipe de Marina Maljkovic, Milos Paden et Milica Dabovic depuis son titre de championne d’Europe 2015.

IMG_8712MODVous pouvez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion serbe et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

 

Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J4 : Nouvelles rencontres et nouvelle victoire !

Après un mercredi un peu plus libre, les Lionnes sont parties au centre commercial jeudi matin où le basket serbe s’était donné rendez-vous. La journée s’est terminée par un deuxième match amical, remporté de nouveau par le Lyon Basket (82-44), face au Crvena Zvezda (Etoile rouge de Belgrade).

IMG_8289MODAprès quelques emplettes au centre commercial, les Lionnes ont rejoint l’équipe nationale serbe, en séance de dédicaces. Latoya Williams a ainsi retrouvé une ancienne coéquipière alors que Milica Dabovic a pu échanger avec ses coéquipières lyonnaises. Marina Maljkovic a ensuite souhaité présenter Dusan Kecman aux joueuses. Si le basketteur serbe a fait le modeste devant les Lionnes, son palmarès est impressionnant. Champion Euroleague en 2009 avec le Panathinaïkos, il a aussi remporté quatre fois la Ligue Adriatique et six championnats serbes avec le Partizan Belgrade. Après une dernière expérience de joueur dans le championnat français (Roanne et Monaco), Dusan Kecman est aujourd’hui assistant coach dans le club de son cœur. Il a d’ailleurs gentiment invité les Lionnes au prochain match du Partizan ce vendredi à la célèbre Hala Pionir !

IMG_8619modJeudi soir, alors que la SIG de Vincent Collet affrontait en Euroleague (victoire des Français 78 à 75) l’Etoile rouge de Belgrade (Crvena Zvezda Beograd), les Lionnes étaient opposées à leurs homologues féminines. Une rencontre largement remportée par les Lionnes (victoire 82 à 44) qui ont rapidement fait la différence sur jeu rapide. Même si tout n’a pas été parfait dans la gestion du jeu offensif et par rapport au nombre de balles perdues, les Lyonnaises ont enchaîné deux matchs en trois jours et ce changement de rythme demande forcément adaptation. Dernier match amical pour les Lionnes : dimanche !

IMG_8267MOD

Vous pouvez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion serbe et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

 

Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J2 : Premier match amical des Lionnes

Après une ballade le long du Danube, l’équipe du Lyon Basket a « reçu » mardi dans son nouveau QG l’équipe de Ligue féminine serbe ZKK Sumadija Kragujevac pour un match amical facilement remporté par les Lionnes (74-34).

IMG_8348Après un entraînement matinal et la pause déjeuner, Milos Paden a emmené la petite troupe en ballade dans Zemun, municipalité urbaine de la ville de Belgrade dans laquelle séjournent les Lionnes, et notamment sur les quais du Danube.

Le soir, Esther Niamke et ses coéquipières ont affronté, pour le premier des trois matchs amicaux programmés dans la semaine, le ZKK Sumadija Kragujevac. L’équipe évolue dans la Ligue féminine serbe, classée actuellement à la 9e place du championnat avec 3 victoires pour 4 défaites . La Serbe Marina Markovic a notamment évolué avec le club de Sumadija Kragujevac lors de la saison 2013/2014 avant de rejoindre le Lyon Basket en 2014/2015.

IMG_8358 modLes joueuses de Milos Paden ont dès l’entame du match pris le dessus physiquement sur leurs adversaires. Plus rapide, plus agressif défensivement et plus dominant aux rebonds, le Lyon Basket a mené de bout en bout la rencontre, remportée 74 à 34 (scores des QT : 5-21 / 08-18 / 09-19 / 14-15). Mélanie Plust et Lauren Ervin terminent meilleures marqueuses de la rencontre avec 12 points chacune. Le niveau des matchs amicaux va monter crescendo lors de la semaine. Le staff du Lyon Basket a en effet souhaité que les joueuses rencontrent progressivement des adversaires au niveau de jeu de plus en plus relevé.

Le club du Lyon Basket remercie l’équipe adverse qui, en hommage aux évènements survenus à Paris la semaine dernière, a souhaité respecter une minute de silence avant la rencontre…

Marina Maljkovic est venue assister, après l’entraînement avec l’équipe nationale, à la rencontre des Lyonnaises. Elle était notamment accompagnée d’Ana Jokovic, ancienne joueuse internationale et vice-présidente de la Fédération serbe et de Jelena Milovanovic, championne d’Europe 2015, qui a commencé sa carrière professionnelle à Kragujevac (2001-2003).

Vous pouvez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion serbe et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

FaIMG_8359cebook
Twitter
Instagram

 

Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J1 : Les Lionnes prennent leurs marques

L’équipe professionnelle du Lyon Basket s’est installée lundi pour une semaine de travail à Belgrade, ville où l’équipe nationale serbe affronte ses premiers adversaires dans le cadre des qualifications pour l’EuroBasket Women 2017.

IMG_8317MODLyon. Genève. Belgrade. Marina Maljkovic est venue accueillir les Lionnes à l’aéroport de Belgrade et s’est chargée de la visite du complexe hôtelier et sportif dans lequel séjournent les joueuses. Terrains de basket, salle de musculation, piscines, saunas … Le complexe sportif de Vizura Sport offre des conditions de travail optimales aux équipes professionnelles cherchant à préparer leur saison ou à effectuer un stage.

Après la visite, les Lionnes se sont reposées alors que Marina a rejoint l’équipe nationale serbe. En fin d’après-midi, les championnes d’Europe en titre ont effectué leur premier entraînement de cette préparation dans le cadre des qualifications de l’EuroBasket Women 2017. Logiquement très sollicitée par les médias lors du point presse organisé à la fin de l’entraînement, c’est Milos Paden qui a pris le relais auprès des Lyonnaises pour assurer leur IMG_8289MODpremier entraînement en Serbie. Les filles ont pris leurs marques sur leur nouveau parquet. Elles joueront ce mardi leur premier match amical de la semaine.

La journée s’est terminée par une excursion nocturne dans le Belgrade… « authentique » !

 IMG_8326MOD
 
 
 

Vous pouvez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion serbe et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

 

Crédit photo : Lyon Basket

Équipe Pro  |Belgrade J-1 : Les Lionnes en stage en Serbie

L’équipe professionnelle du Lyon Basket rejoint la Serbie dès lundi pour une semaine de travail à Belgrade, ville où l’équipe nationale serbe affronte ses premiers adversaires dans le cadre des qualifications pour l’EuroBasket Women 2017.

C’est au plus près de Marina Maljkovic, Milos Paden et Milica Dabovic que les Lyonnaises partent travailler pendant une semaine. A Belgrade, des conditions de travail exceptionnelles attendent le Lyon Basket, pour un séjour sur-mesure concocté par l’une des plus grandes ambassadrices de la ville, Marina Maljkovic. Les joueuses pourront s’entraîner dans un complexe sportif polyvalent et idéal pour la préparation des équipes professionnelles.

Marina Maljkovic souhaitait que son équipe garde le rythme pendant cette « trêve internationale ». La coach ne voulait pas que ces qualifications pour l’EuroBasket 2017, pour la première fois programmées au milieu des championnats nationaux (une autre fenêtre internationale est prévue pour février 2016), impactent le travail et l’évolution de l’équipe. Au programme, des entraînements pris en charge par le coach assistant Milos Paden alors que Marina Maljkovic sera présente lors des matchs amicaux programmés dans la semaine.

« C’est quelque chose que j’avais proposé au club il y a longtemps, et je suis contente car cela a pu être organisé », explique la Franco-Serbe. « A Belgrade, je suis certaine que les joueuses vont pouvoir bien travailler et garder le rythme. C’est une grande expérience qui va apporter humainement et sportivement. Le groupe a beaucoup changé cette saison, il doit encore apprendre à se connaître. Le stage va être très bénéfique. Grandir ensemble, vivre ensemble, c’est important pour la cohésion d’équipe. »

Vous pourrez suivre le quotidien des Lionnes tout au long de leur semaine de stage à Belgrade, entre immersion en Serbie et travail, sur notre site Internet et nos différents réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

Crédit photo : Bellenger / IS / FFBB