Équipe Pro  |Valéry Demory : « Le but ultime : créer un grand club »

Sitôt sa saison avec le BLMA terminée, Valéry Demory est venu prendre ses marques à Mado Bonnet avant des vacances bien méritées. Il nous a ainsi livré ses premières déclarations en tant que coach du Lyon Basket, version 2017-2018.

Quelles sont tes motivations à rejoindre ce projet lyonnais ?

C’est sûr qu’on part de loin, mais ce qui est bien, c’est qu’on ne connaît pas encore les limites du projet. On arrive dans une région et une ville où il y a du basket. C’est toujours plus attractif. Et une autre motivation est qu’on a encore envie de réussir. C’est un projet qui à moyen terme est très intéressant. On est totalement focalisé là-dessus.

Après avoir passé 10 années au sein de la structure de Lattes Montpellier, te définis-tu comme un coach à projet ?

J’arrivais à un moment de ma carrière où soit je restais au BLMA à vie, soit je me mettais un coup de pied au cul et je repartais sur un nouveau projet. J’ai pris ma décision. Je suis parti sur ce projet. Tony (Parker) m’a convaincu qu’on pouvait faire quelque chose de grand. A partir de là, j’ai foncé.

C’était important de partir sur ce projet avec ton coach assistant de toujours, Guy Prat ?

Je veux que le ballon vive, que ça aille vite. Je veux que le public prenne du plaisir à venir nous voir jouer.

Très important. Cela fait neuf ans qu’on travaille ensemble. Cela fait neuf ans qu’on a une manière de fonctionner qui me va bien et qui a porté ses fruits puisqu’on a réussi à Montpellier. Quand on part sur un projet où, à moyen terme, on a quand même placé la barre assez haute, il faut être capable de s’appuyer sur des gens dont on a entièrement confiance.

Quels sont les enjeux de ce projet ?

C’est déjà de créer un club avec une âme, et d’avoir des résultats sportifs. Le club vivait avant qu’on arrive. Le tout, c’est d’essayer de structurer un peu tout ça pour qu’on soit meilleur chaque année. On a envie d’aller encore bien plus loin. Le but ultime est de créer un grand club et que les gens s’y reconnaissent dans l’état d’esprit, quand ils viendront nous supporter.

On imagine que de quitter le BLMA n’a pas dû être facile… 

C’est sûr que c’est très dur. On efface pas 10 ans de sa vie comme ça. J’ai beaucoup donné mais j’ai aussi tellement reçu humainement. Cela a été une véritable aventure humaine. La décision a été difficile. De dire stop à quelque chose qu’on a aimé, ce n’est pas simple. Mais dans la vie, il faut savoir faire des choix.

Quel type de jeu souhaite-tu mettre en place pour la saison 2017-2018  ?

Je souhaite avoir une défense agressive, des joueuses mobiles et – ma petite marque de fabrique – beaucoup de changements de défenses. Je veux que le ballon vive, que ça aille vite. Je veux que le public prenne du plaisir à venir nous voir jouer. J’ai essayé de choisir des filles qui rentraient dans le projet, qui étaient complémentaires. A mes yeux, c’est le plus important : une équipe complémentaire, pour que toutes les filles puissent s’y retrouver et amener leur caractère et leurs qualités pour vraiment former un groupe.

 

FICHE

  • Coach principal
  • Née le 13/09/1963 (53 ans)
  • Français

BIO

Avant sa carrière d’entraîneur, Valéry Demory a connu une longue carrière de joueur professionnel avec deux titres de champion de France avec Limoges et Pau-Orthez ainsi que 121 sélections en équipe de France. Après avoir fait monter Mourenx de NF3 à la LFB, il rejoint le BLMA en 2007. Il est nommé entraîneur de l’année en 2011, l’année de son premier trophée de Coupe de France. Il remportera par la suite une impressionnante série de titres avec le BLMA : la Coupe de France en 2013, le championnat de France en 2014, la Coupe de France en 2015 et le doublé Coupe+Championnat en 2016.

CLUBS PRÉCÉDENTS

2000-2001 : Mourenx et Evreux

2001-2007 : Mourenx

2007-2017 : Lattes Montpellier

2017 : Lyon Basket

 

Crédit photo : Lyon Basket

Comments are closed.